Journées VISA 2017 - Montpellier

Comment et pourquoi combiner « l’observation filmée » à d’autres types de données pour construire un « terrain » et comprendre la complexité des pratiques professionnelles ?



Les Journées d'Études ViSA  2017 se sont tenues à Montpellier les 30 et 31 mars.

La thématique de ces journées a été consacrée à la question suivante : Comment et pourquoi combiner « l’observation filmée » à d’autres types de données pour construire un « terrain » et comprendre la complexité des pratiques professionnelles ?

Pour étudier des pratiques professionnelles dans différents domaines (éducation, santé, sport) en appréhendant au mieux leur complexité, un certain nombre de chercheurs filment très souvent les situations professionnelles qui les intéressent (situations d’enseignement- apprentissage, de formation-accompagnement de stagiaires, de pratiques sportives, de soins de santé...) à partir d’un cadrage particulier (plan resserré et/ou large) et d’un point de vue choisi (extérieur et/ou subjectif) jugé pertinent au regard de leur objet d’étude. Ils complètent très souvent ce recueil vidéo d’autres données: documents, questionnaire, notes d’observation et/ou entretiens de différents types avec les acteurs qui peuvent faire également l’objet d’un enregistrement vidéo (autoconfrontation simple et/ou croisée, instruction au sosie, explicitation, entretien ethnographique, compréhensif, semi-directif...). Les différentes communications lors de ces journées VISA1 chercheront à apporter des éléments de réflexion aux questions suivantes :

  • Quelles sont les conditions méthodologiques, relationnelles, éthiques qui permettent de construire un « terrain » de recherche dans lequel les acteurs accepteront d’être filmés en situation de travail ?
  • Comment les choix et les articulations entre méthodes sont-ils pensés et mis en œuvre au sein d’une même discipline ? A quelles conditions les articulations sont-elles possibles ?
  • Les données enregistrées en vidéo lors des situations professionnelles ont-elles le même statut que les autres données ?
  • Peut-on penser des enrichissements méthodologiques pluridisciplinaires (e.g. entre des approches didactiques, approches de l’activité et approche du langage) et éventuellement interdisciplinaires qui pourraient déboucher sur la réalisation de projets communs ? Quels en seraient les intérêts et les limites ?

 

Notez : Les enregistrements de plusieurs séances de ces Journées Scientifiques sont disponibles ci-dessous, dans le programme. Les fichiers peuvent être relativement large : quand vous cliquez sur un vidéo, démarrage de la lecture peut prendre quelques minutes.

Programme

(Please note - some of the videos are quite long and can take a minute or so to buffer before playing. Alternatively, you can download the entire video to your computer) - (Attention - certaines vidéos sont assez longues et la lecture peut prendre une minute avant de commencer. Alternativement, vous pouvez télécharger le fichier vidéo sur votre ordinateur) 

Lien à dépanner

Télécharger cette vidéo

Patrice Venturini et Andrée Tiberghien présentent le programme et la problématique des journées scientifiques.

Télécharger cette vidéo

Combinaison de méthodes à partir d’un corpus 11h30 vidéographique important : le projet national lire-écrire. 

Télécharger cette vidéo

Efficience du traitement de données vidéo. 13h 

Animateur : G., Dieumegard

Intervenants : J. Kerneis, N. Perrin et C. Lepareur.

Télécharger cette vidéo

 Articulation des méthodes ethnographique et d’autoconfrontation avec l’observation filmée dans le cadre du « cours d’action ». 

Télécharger cette vidéo

L’observation filmée : collaboration avec les acteurs et effets sur la production des savoirs produits.

Télécharger cette vidéo

présenté par D. Valéro et M. Peycelon

Animateurs : A. Tiberghien et S. Leblanc

  • G. Azéma, P. Imbert, S. Perez et C. Bénezet (Proto plateforme menage)
  • V. Courtin, H. Bouchot et A. Jean (Simulateur interactif en santé)
  • Y. Soulé et S. Leblanc (Conception scénarios de formation : Néopass)

présenté par D. Valéro, M. Peycelon

Animateurs : A. Tiberghien et S. Leblanc

  • G. Azéma, P. Imbert, S. Perez et C. Bénezet (Proto plateforme menage)
  • V. Courtin, H. Bouchot et A. Jean (Simulateur interactif en santé)
  • Y. Soulé et S. Leblanc (Conception scénarios de formation : Néopass)

Analyse de connaissances d'enseignants en sciences à partir de l'articulation de données issues de questionnaires et d'enregistrements vidéo en classe.

Télécharger cette vidéo

Recueil, constitution et analyse de données incluant des protocoles vidéo pour l’analyse de pratiques d’enseignement de mathématiques.

Télécharger cette vidéo

La construction du raisonnement en archéologie : diversité des sources et articulation entre méthodes d'analyse. 

Télécharger cette vidéo

Analyse didactique d'une vidéo de classe de science : approche lexicométrique et par annotation de vidéo.

Télécharger cette vidéo